De l’observation au projet thérapeutique

Cette formation vise à développer une méthodologie pour observer le patient au-delà d’un inventaire de compétences. Il s’agit de formaliser et de structurer l’observation issue des items du bilan psychomoteur et des tests standardisés utilisés sur le terrain professionnel. Elle vise à créer une grille d’observation et de rédaction, commune aux psychomotriciens. L’objectif étant de pouvoir harmoniser et partager les éléments du bilan entre professionnels, ainsi qu’auprès du patient et de son entourage.

Objectifs :

  • Clarifier et ordonner les critères du bilan psychomoteur
  • Affiner son sens de l’observation des grands items psychomoteurs
  • Construire une grille d’observation adaptée au patient
  • Savoir articuler : symptomatologie annoncée – observation clinique – projet thérapeutique

Contenu :

Etape 1 :
  • Connaissance :
    De critères d’observation du bilan psychomoteur, d’un point de vu moteur, cognitif, affectif, relationnel :

     

    • Grille d’observation spécifique du corps :
      • Systèmes : Flux sensoriels ; Affinités proprioceptives…
      • Structuration du mouvement : Schèmes ; Kinesphère ; Actions de base….
      • Expressivité du geste : Qualités du mouvement
    • Grille d’observation spécifique du temps :
      • Rythme propre et relationnel
      • Adaptation aux rythmes externes
      • Représentation du temps
    • Grille d’observation spécifique de l’espace :
      • Structuration : Niveaux ; Plans ; Repères
      • Adaptation et orientation
      • Représentations spatiales
    • Grille d’observation spécifique du rapport à :
      • L’autre
      • L’objet
      • Réel / Imaginaire
    • Présentation de dispositifs d’observations spécifiques :
      • Situations codées (Test standardisés)
      • Situations dirigées (Proposition d’Items)
      • Situations libres (activités spontanées)
  • Compétences :
    Elaboration et construction de dispositifs de soins adaptés aux patients en fonction :

     

    • Savoir définir les critères d’observation à privilégier en fonction de : l’âge ; la symptomatologie ; la demande
    • Savoir extraire et hiérarchiser les éléments observés
    • Etre capable d’analyser et synthétiser les données recueillies
    • Formuler des hypothèses sur la structuration développementale et psychopathologique
    • Elaborer un projet thérapeutique
Etape 2 :
  • Exposés de situations cliniques présentées par les formateurs (oral et vidéo)
  • Mise en situation d’animation : analyse et développement des dispositifs proposés
  • Analyse de situations cliniques vécues par les professionnels
Etape 3 :
  • Synthèse théorique
  • Analyse des connaissances acquises (pré-test et post-test) et des situations pratiques
  • Rédaction des axes d’amélioration individualisée remis à chaque professionnel
Le professionnel qui adopte cette approche globale reconnaît que la personne soignée a des capacités et des ressources, et s’engage à les soutenir ; il enrichit sa pratique tant technique que gestuelle par des interventions visant à aider la personne à retrouver un équilibre corporel, psychique et social pour une prise en charge respectueuse.
Envoyez votre commentaire !
1
2
3
4
5
Envoyer
     
Annuler

Donner votre avis sur la formation suivie

Etre en corps
Moyenne des votes :  
 4 commentaire(s)
par Nicole M concernant : Etre en corps
Psychomotricienne

Formation qui allie théorie et pratique, qui permet de structurer les épreuves du bilan et de dégager des hypothèses et de donner des pistes pour construire le projet thérapeutique. Cette formation donne des repères pour évaluer le niveau de développement psychomoteur, du développement psycho affectif et son engagement relationnel.

par Barbara C concernant : Etre en corps
Psychomotricienne

J’ai encore besoin de temps et de pratique pour intégrer cette formation qui était très riche.

par Manon B concernant : Etre en corps
Psychomotricienne

Grâce à ces formations ma pratique psychomotrice prend sens… Merci !

par Cécile D concernant : Etre en corps
Psychomotricienne

Très enrichissant pour la pratique psychomotrice, l’observation plus fine du mouvement corporel